En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Un nouvelle approche



La médecine fonctionnelle et nutritionnelle (Micronutrition) complète notre alimentation du point de vue des carences (ex : Vitamine D3) mais aussi la médecine « des médicaments ».
Il faut savoir, qu’une majorité de nos patients est carencée et qu'environ 60 % à 70% des patients présentent les symptômes digestifs et extra-digestis de la "souffrance gastro-intestinale".(dysbiose, intestin hyperperméable)

Médecine fonctionnelle /nutritionnelle et Médecine allopathique sont deux médecines complémentaires, qui s’optimisent mutuellement.

  La Micronutrition signifie la médecine de la nutrition, de la cellule, de la mitochondrie.
L’objectif de la micronutrition est de nourrir la cellule (Beaucoup de nos patients souffrent de cellules « affamées ! » par exemple en magnésium) et d'optimiser le fonctionnement des organes(intestin, foie etc)

Pourquoi la micronutrition ?
Une cellule bien nourrie sera optimale :
  • Pour fabriquer l’énergie (essentielle pour mon énergie vitale)
  • Pour communiquer avec les autres cellules
  • Pour détoxifier
  • Pour fabriquer mes neuro-transmetteurs
  • Pour réguler les métabolismes comme la glycémie
  • Pour optimiser le fonctionnement  physiologique de l’organe (qu’elle constitue)(Ex : Foie , Intestin , peau)
 
    La micronutrition(couplée à la phytothérapie) peut contribuer à limiter la progression d’une pathologie comme l’arthrose mais le patient ne doit pas trop ATTENDRE. La micronutrition a ses limites. Dans certaines pathologies, nous parlerons  de rémission et non de guérison (ex :psoriasis))

Elle intervient en préventif et thérapeutique :
  • Remonter la vitalité /Gestion du stress
  • Pertes de poids et facteur(s) de résistance(s) à le perte de poids
  • Sommeil
  • Intestin hyperperméable qui touche 80% des patients.Les médicaments agissent sur le symptomatique (dans le contexte de l’intestin hyperperméable) mais pas sur la cause : il est fondamental de « nourrir » la cellule
  •  Dysbioses
  • Troubles gastro-intestinaux : RGO, acidités gastriques, constipations et diarrhées, ballonnementschroniques, hémorroïdes etc .
  • ORL : rhumes, rhinopharyngites etc.
  • Maladies inflammatoires chroniques (digestives): Crohn , REH , etc.
  • Arthrose, polyarthrites etc.
  • Peau : eczéma, psoriasis, herpes etc.
  • Allergies comme l’allergie au pollen
  • Spasmophilie
 
 

Nos petits plus

  • Micronutritionnisté
  • Phytothérapeute Conférencière

Actualités

Prochaine (conférence ;Caroline Gabaldon): Bien vieillir rpour bien vielllir
De 10 à 12h le 20 octobre à l'Hôtel Palladia




Jeudi 8 mars 2018 : Comment retrouver ou maintenir son poids de forme ?

Jeudi 22 mars 2018 : Bien manger pour bien vieillir




I